Dresseuse de fauves !

Publié le par Shaya

Avant d'aller jouer avec les lions et surtout avant tout chose je voudrais me rouler publiquement aux pieds de Gildan qui m'avait conseillé d'écouter le dernier album de DeerHunter, ce que j'ai trouvé le temps de faire dimanche après-midi et ... waaaaaahhhh !!! Courez-y!

 

 

Je sais que certains d'entre toi rêvent de me voir un fouet à la main vêtue de cuir - non ne nie pas, je le sais! - et il semblerait qu'effectivement j'ai un certain don pour dresser les fauves.

 

Au boulot en tout cas.

 

Tu sais j'en vois du monde qu'il est différent et varié!

Du gens gentil, du gens chiant, du gens tout perdu, du gens raleur etc...

Bref.

 

Mais ya du gens vraiment coriace dans le tas! Du gens dont le but ultime semble être de faire chialer toute personne passant à portée de voix.

Et qui en général y réussi assez bien pour peu qu'il ait un peu d'entrainement.

(Ou qu'il ait commencé à s'exercer sur ses enfants avant de s'en prendre à toi!)

 

D'ailleurs dans ce domaine en général les femmes sont pires que les hommes!

 

Oui mais moi les vieilles acariatres psychopathes qui ne savent que détruire les gens qui les entourent, j'ai l'entrainement grâce à Mémé Bourreau.

Même pas peur de me faire arracher la tête d'un vilain coup de dents.

Au contraire.

 

Je ne sais pas bien par quel miracle mais le fait est que j'arrive à transformer les grands fauves en gentils petits chats qui me miaulent aux pieds. Et sans élever la voix ni faire appel à mon "mauvais caractère" (dixit ma mère, mon kiné lui a répondu qu'elle avait tort, que je n'avais pas mauvais caractère, juste un fort caractère! Je l'aime lui!) en plus.

Ni au fouet et aux coups de talons aiguilles d'ailleurs.

(Ah oui je sais tu es déçu! Je n'ai même pas à enfiler ma panoplie!)

 

En fait la technique pour matter efficacement les lions enragés c'est un subtil mélange de résistance passive, de patience et de douceur.

Et savoir leur faire comprendre que tu n'es pas du genre à te laisser chier dans les bottes (en cuir of course) ni dessus d'ailleurs et que donc pour le bien de tout le monde le mieux serait qu'ils soient gentils et polis.

Au début ils se retiennent juste de t'hurler dessus et ils t'ignorent autant que possible.

A la fin, ils te couvrent de chocolats (OUI CE SONT EUX LES COUPABLES !!!), ils te souhaitent une cinquantaine de fois de passer de bonnes fêtes, ils pleurnichent si tu n'es pas sensée les revoir bientot, ils te plaignent parce que tu finis à 20h et que c'est drôlement tard quand même et qu'il fait froid et que ça gèle etc...

Bref tout sucre tout miel!

 

Par contre tes collègues qui finissent à 22h, qui bossent à Noel ou au Jour de l'An et même le reste du temps, elles peuvent crever la gueule ouverte.

Ils ne sont gentils qu'avec moi...

 

(Oui bah désolée, je n'ai pas fini le dressage!)

Publié dans Délireeeee

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Chouyo 20/12/2010 15:22



Oui, très bonne technique, la résistance et la patience !



Shaya 20/12/2010 16:46



Miaouuuuuu!



Zette 20/12/2010 14:31



C'est que tu me plais bien avec un fouet à lanières de cuir. (me rappelle le Martifouet des Inconnus)



Shaya 20/12/2010 16:46



Je peux prendre le clouté si tu préfères ;-)



Gildan 20/12/2010 14:07



C'est sans doute l'ALBUM DE L'ANNÉE !


Ex aequo avec le dernier Sufjan Stevens (The Age of ADZ)!


Content que cela te plaise !


;^)



Shaya 20/12/2010 16:46



Vraiment fantastiquement ravie!