Creusons les tranchées

Publié le par Shaya

Et c'est parti ... pas pour le show.

 

Je me demande comment on en est arrivés là.

J'ai beau faire et refaire le chemin dans ma tête, je ne vois pas l'embranchement raté, le moment qui aurait pu tout changer.

 

On a tout essayé pour ne pas en arriver là, ne pas devoir en appeler à la justice pour régler une histoire familiale qui aurait pu se régler ... autrement.

Les coups de fil sans réponse, les lettres sans réponse, les mails sans réponse, l'appel à une conciliatrice... qui n'a pas eu plus de succès.

Reste une seule solution : la bataille des tribunaux.

 

Pour une putain de question d'héritage qui traine depuis 2 ans entre ma mère et ma tante.

 

Et je ne sais pas comment on en est arrivés là.

Ma mère et ma tante s'entendaient bien, se sont toujours bien entendues. Même après le décès de ma grand mère.

Pourtant aujourd'hui elles ne se parlent plus.

Ou plutot ... ma tante ne veut plus parler à ma mère.

On ne sait pas pourquoi.

Le plus compliqué était derrière nous qu'on pensait, la maison principale vendue restait juste la question de l'appartement de vacances.

Au départ ma mère et ma tante voulaient le garder toutes les deux. Mais j'ai dit à ma mère "pas en indivision", trop chiant, trop de contraintes, trop de risques de prise de bec pour une histoire de vis.

Donc ma mère a convenu avec ma tante qu'une fois la maison principale vendue, ma mère vendrait sa part de l'appartement à ma tante qui aurait l'argent pour l'acheter.

Oui mais ... mais non.

Au moment où enfin c'est devenu possible, ma tante a coupé les ponts.

 

Je me dis que si ma grand-mère avait fait un testament peut-etre qu'on n'en serait pas là ... ou peut-etre que si. On ne le saura jamais.

 

J'en viens même à dire à mon père d'être prévoyant et de ne pas faire le con en ayant eu 4 enfants de 3 mariages différent. Parce que je m'entends bien avec ma grande soeur (c'est elle qui pourrait poser le plus de problème vu son caractère) et les 2 petits ... comme ma mère s'entendait bien avec ma tante.

Et en arriver là ... je trouve ça affreux.

Surtout quand on n'a déjà pas une grande famille.

 

Mais bon c'est parti, on va creuser des tranchées.

Publié dans Famille je te hais!

Commenter cet article

christophe 12/04/2012 14:40


Malheureusement les héritages sont source de conflits dans 90% des cas, et la seule chose capable de briser des familles et amitiés des plus solides... ça me dépasse vraiment, mais c'est comme
ça...

Shaya 23/04/2012 21:15



Pourtant c'est comme ça de générations en générations et on continue à reproduire les mêmes schémas.



Daydreamer 20/02/2012 13:46


même avec un testament et une donation partage avant, y'a des merdes et des bisbilles après... les gens contestent... Comme dit ma grand-mère paternelle: c'est pas pour mon pognon que vous vous
battrez, y'a rien, y'aura rien, épicétou...


 


du coup, tu es débarrassée de cousin Débilos?

Shaya 20/02/2012 18:26



Non même pas ... tous les inconvénients et aucun putain d'avantage! ;-)



Nicolas 20/02/2012 09:28


Oui, elles sont toujours pénibles, ces histoires d'héritage...

Shaya 20/02/2012 18:25



Oh oui. Le mieux c'est d'être enfant unique ;-) (ou de ne pas avoir d'héritage)



nardeau 20/02/2012 07:35


fréquent, et trop con comme ces histoires d'héritage déchirent souvent frères et soeurs (mais surtout aussi belles soeurs ou beaux frères)

Shaya 20/02/2012 18:23



Surtout que la tante et l'oncle de ma mère (et de ma tante) s'étaient brouillés aussi à la mort de leur mère et elles avaient toujours trouvé ça dommage ...