Les parents et l'internet

Publié le par Shaya

J'ai eu une conversation intéressante le week end dernier sur les enfants et l'internet.

Il se trouve que ca s'est collisionné avec un autre truc le dimanche soir pendant que j'étais échouée sur le quai de la gare.

 

Je dois mettre un statut sur FB environ ... tous les 3 mois.

Dimanche soir, juste après l'arrivée du démineur et alors que je moisissais déjà depuis 1h sur le quai de cette gare, pour m'occuper j'ai mis mon statut FB en disant que j'attendais désespérément que le démineur fasse péter ce "putain" de bagage abandonné.

Au milieu des blagues de mes amis, je lis ce commentaire laissé via le profil FB de ma petite soeur : "c'est quoi ce langage ma fille? Papa".

 

Ok ...

 

Que mon père me colle relativement publiquement la honte, je m'en cogne.

A 25 ans je ne vois pas pourquoi je devrais me retenir de dire "putain" quand je me retrouve coincée 2h parce qu'un abruti a oublié sa valise sur mon quai.

Par contre que mon père pique le profil FB de ma soeur et laisse des messages, ça ça me dérange un peu.

 

Ce qui me dérange le plus c'est le manque certain de cohérence dans tout ça.

Ma petite soeur est techniquement trop jeune pour avoir le droit d'avoir un profil FB mais ça n'a pas empêché ses parents de l'y autoriser.

En me chargeant du controle.

Sans bien réaliser que j'avais un accès limité à ce qu'elle faisait et qu'à 800kms j'avais une action limitée.

 

Ma petite soeur a actuellement près de 200 contacts FB.

J'ai controlé une partie de ses contacts pour voir s'ils étaient au collège avec elle, s'ils n'avaient pas un profil suspect mais maintenant les gens sont assez intelligents pour protéger leur profil donc je ne peux pas faire une étude poussée.

Et je n'ai pas le temps.

 

Si bien que l'autre jour ma belle-mère m'a appelé pour me demander pourquoi ma petite soeur lui avait raconté avoir chatter sur FB avec un inconnu.

J'en sais rien moi. Je peux éventuellement controler ses contacts mais pas voir avec qui elle parle.

Quand elle est sur son ordi je ne suis pas derrière son dos.

 

Le problème c'est que ses parents non plus n'y sont pas.

Elle a son ordi, elle peut se cacher dans sa chambre et faire ce qu'elle veut avec.

Et ses parents ont autant d'aptitudes et d'intêret pour l'informatique qu'une poule pour le vol aérien.

Je me souviens encore de ma belle-mère me disant que le contrôle parental c'est trop pénible, faut taper le code tout le temps...

 

Le fait est qu'elle est lâchée seule sur le net.

Sans autre protection qu'elle même.

Et qu'elle a 12 ans.

Peut-etre que mon père en réaction lui a demandé ses identifiants FB pour aller voir mais je ne suis pas certaine que ce soit une bonne chose non plus.

Entre tout et rien il faut trouver le juste équilibre. Lui laisser son espace à elle mais en gardant un oeil dessus pour que son espace à elle ne soit pas envahi par n'importe qui. Un peu comme des enfants qui jouent dans leur chambre mais qu'on va voir régulièrement ce qu'ils y font (et les bruits qui en proviennent).

 

Ce week end lors de notre conversation sur les enfants et le net, une des participantes a dit qu'on ne pouvait pas protéger les enfants toute leur vie.

Elle a raison, mais je ne suis pas sure que ça soit une raison pour tout leur coller sous le nez au motif qu'un jour ça sera forcément le cas.

Je ne regrette pas d'etre adulte et tout ce que ça implique en terme de responsabilité notamment, mais j'ai adoré mon enfance.

Je crois surtout qu'il faut apprendre aux enfants à se débrouiller sur le net de la même façon qu'on leur apprend à traverser la route : en leur tenant la main.

 

Le controle parental c'est pas seulement un logiciel, c'est avant tout des parents.

En attendant il va falloir que je fasse faire du tri à ma petite soeur dans ses contacts.

Et que j'écrive plein de gros mots.

Publié dans Famille je te hais!

Commenter cet article

la chouquette intersidérale 20/11/2011 18:33


tu as tout dit !!!


#bisous

Shaya 20/11/2011 22:49



lela 16/11/2011 20:09



quand j'ai essayé d'expliquer ça aux parents de mon cousin (10 ans), je suis tombé sur un bouledogue.
"mais vaut qu'il ait son compte avec notre autorisation que tout seul dans notre dos (pas con), comme ça on peut surveiller (mon c**, je connais ton niveau en informatique),
puis de toute manière tous ses copains en ont un (ah ouais ? ses camarades de classe ont aussi 10 ans)"


chuis pas faché de n'être arrivée sur le web qu'à mes 17 ans. vraiment.



Shaya 16/11/2011 21:14



Moi j'y ai débarqué à 15 ans, j'ai fait des trucs très fous et j'ai eu beaucoup de chance de tomber sur des bonnes personnes alors hors de question que je laisse ma soeur faire pareil.


 


Le coup du "tous ses copains en ont un" ça m'énerve ... La validation par le troupeau c'est naze comme argument!



Poulpy 16/11/2011 20:03



Putain (oui, moi aussi j'ai le droit), t'es vachement encourageante toi, ça fait plaisir!Mais bon, moi j'ai une super psy alors je réussirai là où ta belle-mère a échoué. Ou pas. Je me demande
pourquoi j'ai peur d'avoir des gosses en fait, quoi qu'on fasse, on fera toujours des erreurs, si c'est pas les troubels alimentaires, ça sera autre chose >_<



Shaya 16/11/2011 21:12



Oui on fait toujours des erreurs quand on fait des gosses mais si je te le dis c'est justement pour pas que tu reportes sur tes gosses un jour comme ma belle-mère a fait en niant le problème et
parce que je sais que tu es suivie et que je me dis que c'est le moment d'y penser! :)


(Non?)



des pas perdus 16/11/2011 18:20



Une sacrée responsabilité !



Shaya 16/11/2011 19:10



Oui. En même temps faire un gosse c'est prendre une sacrée responsabilité.



Daydreamer 16/11/2011 16:03



ben tiens, Témüjin, dimanche, il était chez son pote qui a accès à internet... et devine quoi? yalla! ils ont déconné dessus! et le problème avec lui, c'est qu'il sait ce qu'il ne doit pas
faire... (Attila, il aurait pu faire des conneries par accident, tellement il plane...).



Shaya 16/11/2011 19:09



Les gosses savent toujours ce qu'ils n'ont pas le droit de faire.