Tuée de rire

Publié le par Shaya

Previously chez Shaya ...

 

Il y a eu ... la dame portugaise qui refusait obstinément de nous parler en français et qui m'a déclenché deux énormes fou-rires sur deux malentendus linguistiques :

- "Est-ce que vous avez mal au cou?" [moment de flottement, regard paniqué mais-pourquoi-elle demande-ça] "Non j'ai pas mal au cul!"

- "Mettez vous face à moi svp" ...  [Elle me tourne le dos et se met "fesse à moi"]

 

(J'en rigole rien que d'y repenser)

 

Aujourd'hui il y a : le vainqueur au concours de la blague de l'année

 

Bla bla normal avec un monsieur de 90 ans, pas trop en forme physique mais en grande forme moral : finesse et vivacité d'esprit qui devrait inspirer nombre de personnes de mon age.

Pas l'humour gras et lourd qui me fait lever les yeux au ciel en soupirant.

Mais toujours très poli et gentil.

Et jamais graveleux.

 

On blablate donc en passant un peu tout en revu.

Il me parle des bandes de contention qu'il doit porter aux jambes, je lui demande comment ça se passe, si ce n'est pas trop pénible au quotidien, si ça ne bouge pas sous le pantalon etc...

 

Je te livre sa réponse : "oh mais très bien! Le matin, je bande. Le soir, je débande. C'est pas donné à tous les hommes de mon age!"

 

...

Comment tu veux garder ton sérieux quand tu es en face?

 

Je vais pleurer de rire et je reviens.

Publié dans Délireeeee

Commenter cet article