Silent thought

Publié le par Shaya

Je me souviens de l'ancien temps.

 

Celui où j'écrivais ici avec insousiance.

Avec inconscience même.

 

Je n'avais pas peur d'être jugée.

Je m'en fichais.

L'avis d'inconnus m'a toujours peu importé.

 

Aujourd'hui j'écris différement.

Je trouve que c'est normal et logique.

 

A partir du moment où on sait être lu par des gens avec qui on a des liens, leur avis importe.

Leur jugement est craint.

 

Mais il y a une chose qui me gêne dans ce qui me retient d'écrire parfois.

Quand ce n'est pas tant le jugement qu'ils vont porter sur moi que la violence de leur réaction.

Quand je sais qu'ils vont penser à eux avant de penser à moi.

Qu'ils vont me blesser en étant trop durs, trop tranchants.

 

Ici c'est chez moi.

J'y montre ce que je veux.

J'y dis ce que je veux.

Même si ça doit les choquer, les déranger, les agacer, les énerver.

 

J'en ai marre de devoir penser à eux avant de penser à moi!

Que même ici je ne puisse montrer mes tripes sans me manger ...

Sans me manger quoi d'ailleurs?

Des reproches, de la colère, de la gêne?

Je ne sais pas bien.

 

J'ai seulement l'impression que je n'ai pas le droit d'être en inadéquation avec l'image que les autres ont de moi.

Ici comme dans la "vraie vie".

Et j'en ai assez que les choses se répètent.

 

Marre qu'on me refuse le droit de faire preuve de faiblesse pendant 2h.

Juste 2h.

Un texte reste écrit dans le marbre mais il correspond à un moment donné.

 

Frustrée de ne pas savoir m'exprimer de manière à être comprise.

 

Déçue de ne pas me sentir libre de parler comme j'en ai envie.

 

Dans ce cas un seul refuge ... le silence.

Et il ne faut pas s'étonner que je ne dise plus rien.

Publié dans Monde de merde

Commenter cet article

Poulpynette 27/08/2011 22:35



Je suis rentrée, mon chat est de très mauvaise humeur d'avoir été arrachée à la campagne, en plus elle a retrouvé l'autre chat alors qu'elle adore
faire la fille unique, et pour montrer que ça lui plait pas elle nous crache dessus et refuse de nous faire des calins, ma plante toute neuve offerte en juin est couverte d'acariens et je vais
tenter un sauvetage avec l'incecticide bio acheté exprès pour elle cet aprem, j'ai plein de boulot pour préparer la rentrée mais je préfère m'occuper de mon ordi tout neuf (parce que l'ancien
allait passer par la fenêtre) et je flippe grave à l'idée de la rentrée.


Tout va bien donc ^_^ et toi?



Shaya 27/08/2011 22:52



Ah oui ça sent les vacances!


Moi ça va :) Dès que j'aurais arrêté d'avoir envie de massacrer tout le monde ;)


(Ah oui non ça c'est tout le temps c'est vrai)



Poulpy 27/08/2011 17:56



(ça n'a rien à voir mais j'ai récupéré mon courrier chez ma voisine ce matin en rentrant, j'y ai trouvé ta carte, merci ^_^)



Shaya 27/08/2011 20:51



Hiiiiiiiiiiiii !!!


Chouette! Parce que sur 15 cartes il n'y en a pas la moitié qui sont arrivées!


Comment tu vas ma poulpette?



Chouyo 27/08/2011 13:14



Comme je te comprends. Mais tu le sais.


Je vois une absence de compassion dans cette incapacité à maîtriser sa propre réaction, à faire passer son commentaire avant ce que tu as écrit.


Tu sais, je me demande parfois si ces "moments de faiblesse" qui n'en sont absolument pas, mais que certains lecteurs utilisent comme une tribune pour te dire quoi faire et quoi penser, ne
devraient pas être des billets où les commentaires sosnt bloqués. Cela enlève du sens au blog, je le sais, mais... cela met aussi une barrière très claire entre "j'écris ça pour avoir un moment
de partage avec vous" et "j'écris ça parce que cela me fait du bien, j'en ai besoin et je me fiche de ce que vous en pensez".



Shaya 27/08/2011 17:20



Oui tu as raison, il y a ces 2 types de billets qui doivent co-exister mais qui n'appellent pas la même chose en face et rien ne les différencie en fait.



Lily 27/08/2011 10:54



Que celui qui embête Shaya se dénonce !


Ca m'est arrivé aussi, et j'ai ignoré les avis qui ne plaisaient pas, question de survie internet... Mais je comprends que ce ne soit pas facile de ne pas prendre en compte ce que les autres
disent...


Pensent à ceux qui te permettent d'être humaine, d'aller bien puis moins bien, qui te lisent sans jugement ! On veux t'entendre, pas le silence ! :)



Shaya 27/08/2011 17:18



Un blog silencieux ca n'a pas trop d'intéret c'est sur ;)