Où suis-je?

Publié le par Shaya

Hello les clampins!

 

D'après mon GPS interne je suis rentrée chez moi.

Encore que ces derniers temps "chez moi" soit une notion relative.

Par contre mon cerveau s'est perdu en route. Je pense qu'à l'heure qu'il est, il est quelque part vers Paris. (Il a raté le TGV ce con)

 

Je suis en jet lag.

Pas horaire quand bien même après avoir traversé la France sur une journée tu te rends compte qu'on a beau être sur le même fuseau horaire, le soleil se lève effectivement plus tard à l'Ouest que sur mes montagnes, mais qu'il se couche en conséquence plus tard et tu as la vague impression d'avoir grapillé 1/2h de soleil d'un coup au lieu des 3mn rituelles de cette époque de l'année.

 

En jet lag neuronal donc avec mon cerveau qui bat la campagne.

(Concept que j'ai déjà développé ici mais comme mes archives donneraient envie de pleurer à un moine bouddhiste, je suis bien incapable de te retrouver ledit article. Fouille si l'envie te prend)

Je ne sais plus bien où je suis, j'ai du mal à me dire que je dois retourner bosser, je me suis levée deux fois à 6h30 en 3j pour pouvoir prendre le train et comme je le reprends vendredi je me pose la question avec angoisse de savoir si je vais devoir me lever aussi tot (alors que je pars en fin d'aprem ...), je veux aller voir la mer mais je suis déjà de retour dans mes montagnes, etc...

Bref je suis déphasée. Voire carrément sens dessus dessous.

Mais ça va passer. Il faut quelques jours pour se recaler.

 

En jet lag temporel aussi.

Quel jour on est?

Où est passé le mois de janvier?

J'ai la sensation que ma semaine de vacances aux Ménuires datent d'une autre (et lointaine) vie, de même que tout le repos que j'ai pu accumuler là bas au départ.

Et que je n'ai pas pu vraiment me poser sans courir partout depuis ... trop longtemps!

C'est une mauvaise chose mais j'ai vraiment l'espoir que ça se calme enfin.

 

J'ai jamais pris de drogue mais je pense que ça donnerait un truc dans le jour.

Certains de mes souvenirs de ces derniers jours ont quelque chose d'onirique. Comme si c'était un rêve et non un souvenir.

(Mais en fait si ça a bien eu lieu)

 

Enfin dans tout ça j'ai pas vu la mer et ça ...

Publié dans Simple Life

Commenter cet article

nardeau 25/01/2012 10:49


aah sens dessus dessous  quel petit moment de plaisir que te lire

Shaya 25/01/2012 12:57



Merci :)