Leçon n°1 : se protéger!

Publié le par Shaya

Bon on n'a pas le cul sorti des ronces parce que je ne sais pas bien comment formuler le bouzin ...

Ca risque d'être un poil brouillon tout ca.

 

Jeudi dernier j'ai pris une grosse claque dans la gueule.

Genre, comme dit Manu, j'ai fait 4 fois le tour de ma culotte sans toucher l'élastique du slip.

Accessoirement j'ai pris une grande leçon, parce que tant qu'à faire de prendre une bonne claque autant en retirer quelque chose.

 

 

Quand j'écris un de texte pour mon blog, ca a un côté libérateur. Une fois les mots couchés sur le papier ou sur l'écran, c'est comme s'il n'envahissait plus ma tête.

Un peu comme la pensine dans Harry Potter ...

(J'assume totalement cette référence!)

 

Quand j'ai écrit celui de jeudi ça a fait pareil.

Ca me trainait dans la tête depuis quelques jours mais une fois écrit, j'étais passée à autre chose.

(Oui donc du coup je suis toujours en jet lag temporel avec mon blog, j'ai toujours une longueur d'avance sur lui...)

 

Sauf que je n'avais pas prévu les réactions que cet article allait entrainé.

Un véritable déferlement émotionnel qui a bien failli me noyer.

Si bien qu'à un moment je me suis vraiment demandée si j'allais réussir à finir la journée.

Et que je l'ai fini ... en ayant envie de me rouler en boule dans mon lit.

 

Des fois j'ai tendance à oublier que l'empathie c'est bien beau mais ça bouffe.

J'ai tendance aussi à surestimer ma capacité à encaisser.

Je reste persuadée que des gens ont partagé avec moi des histoires qui vous feraient faire des cauchemars et que j'ai encaissé.

J'aime ça, j'aime l'idée que les gens se sentent suffisamment en confiance avec moi pour partager ce qu'ils ont pu vivre de pire ou de plus difficile.

Mais des fois je me crois juste trop forte. Il va falloir que je corrige ça.

Et jeudi ça a fait un peu trop d'un coup.

Stressée et fatiguée à côté de ça, plus fragilisée donc, j'ai cru que je n'allais pas arriver à encaisser.

 

Au final si, j'ai fait comme d'habitude. Je n'ai rien dit à personne, même pas à ceux qui ont manifesté de l'inquiétude envers moi, j'ai serré les dents et j'ai attendu que la vague passe.

Je suis très forte pour faire semblant.

Même si vendredi matin, la première chose qu'une dame m'a dit en me voyant c'était que j'avais l'air triste ...

 

Je ne regrette rien.

Mais la prochaine fois je me préparerais mieux à ce que ça risque d'entrainer.

 

En attendant écrire des conneries c'est moins "risqué".

Publié dans Me - I and Myself...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nyna 21/11/2010 23:49



Quand je serai à Annecy, tu feras moins la fière!!



Shaya 22/11/2010 07:16

Hi hi j'ai hate! ;-)

Nyna 21/11/2010 22:31



Mouais, je sais viser un train! Je prendrai de l'élan!



Shaya 21/11/2010 22:47



Il faudra que tu viennes à Annecy pour ca :D



Nyna 21/11/2010 21:38



Frapper? non pas tant de violences... Juste d'enfoncer mon gros pied dans ton arrière-train... juste ça :)



Shaya 21/11/2010 21:43



Oh ben ça va alors, je ne crains rien! Ca va rebondir sur mon arrière train et hop!



Nyna 21/11/2010 14:29



Petit rappel: qd ça ne va pas, rouler en boules n'est pas le meilleur option ("hof, j'attends que ça passe"). Je ne sais pas si tu sais, mais ce n'est pas parce que tu es l'oreille d'une ou
plusieurs personnes que tu n'as pas le droit d'en avoir. Être là pour les autres est une chose (et une bonne chose, je ne suis pas en position de dire le contraire). Mais parle aussi. T'es pas un
punching-ball: recevoir les coups, plus ou moins violents, des autres et ne rien renvoyer, juste encaisser. Je te rappelle que tu as dans ton entourage des personnes qui n'attendent que ça!



Shaya 21/11/2010 21:23



Je sais que tu as envie de me frapper :)



Daydreamer 21/11/2010 11:34



y'a des jours où on gère moins bien le stress que d'autres... (et où on prend tout au 1er degré ;-)) ça m'arrive aussi... surtout quand il fait super mauvais, en fait :s


 


bisous bisous



Shaya 21/11/2010 13:40



Je suis pas trop sensible à la météo :)


Mais sinon ouais.


 


Bisous bisous