Je suis un peu perdue

Publié le par Shaya

Bon après 11j de travail d'affilée, à midi je suis enfin en repos.

Et en vacances accessoirement.

YOUHOUUUU !!!!

 

Enfin youhouuuu.

Plus les jours passent et moins je sais à quoi vont ressembler mes vacances.

J'avais prévu et imaginé 10j tranquille où j'allais me reposer et penser à moi et uniquement à moi.

 

Lundi soir après l'appel en larmes de mon père pour m'annoncer que mon grand père était dans le coma et que l'hopital l'avait appelé pour lui dire qu'il fallait qu'il vienne le plus vite possible, je me suis mise à attendre l'appel en larmes de mon père m'annonçant que c'était fini.

J'ai eu le temps de gamberger pendant ce temps là sur mes vacances qui allaient être pourries par ce décès et cet enterrement, par comment j'allais m'organiser pour traverser toute la France pour y assister. Si j'allais y aller en fait ou pas.

Le fait est que s'il n'y a jamais de bon moment pour mourir, il y en a des pires que d'autres.

Et pour moi si mon grand père mourrait là ça serait un de ces pires moments.

 

Mais rien d'autre à faire que d'attendre.

 

Et puis finalement mercredi soir mon père m'a appelée pour me dire que ... mon grand père allait ... mieux.

Sorti du coma, stabilisé sur le plan cardiaque, les reins qui sont repartis.

On s'est senti l'un et l'autre un peu con au téléphone je crois.

Je l'avais préparé à l'idée que là c'était critique et fini. Dans ma tête aussi.

Manifestement mon grand-père n'est pas de cet avis. L'humain n'est pas une science exacte.

 

Du coup mon père rentre chez lui.

Et moi je reprends mes préparatifs de vacances.

Mais sans certitude.

Parce qu'honnetement c'est peut-etre plus pour aujourd'hui ou demain mais en fait peut-être que si ou alors c'est pour dans 3 semaines. Mais dans 6 mois sans doute pas.

 

J'ai l'impression d'être bancale, un peu perdue.

Dans ma valise je rajoute de quoi assister à un enterrement : tenue all black. Au cas où.

Je réfléchis au vernis que je vais mettre et je me dis : orange parce que c'est la fete et les vacances? Noir si jamais je me retrouve à devoir partir en catastrophe à un enterrement? Violine pour être un peu passe-partout et assurer en toute circonstance? Je crois surtout que je vais glisser le dissolvant dans la valise aussi.

Une amie devait me rejoindre quelques jours en station et puis finalement je lui ai dit que ça risquait d'être compliqué, je lui dis quoi? Viens, viens pas?

 

Alors je me dis ... on va voir.

Je vais commencer par être en vacs à midi et pour la suite ... faudra aviser en fonction.

J'espère juste pouvoir partir en vacs toute la semaine prochaine, me reposer vraiment et ne pas devoir toujours faire passer les autres avant moi, et être tranquille pour mon week end de fin janvier. Pour le reste je m'arrangerai.

 

Mais je suis toute perturbée.

Publié dans Simple Life

Commenter cet article