Je suis nulle.

Publié le par Shaya

Et le fait est que j'en ai conscience... ce qui m'ote toute excuse...

 

Une fille compliquée (moi... si si j'en ai bien conscience faut pas croire) avec des amis compliqués, ça fait fatalement des situations compliquées...

 

Le fait est que j'ai un souci avec le téléphone...

Limite si chaque coup de fil ça ne serait pas pour moi comme un plongeon dans le vide!

Mon portable me sert assurément plus à envoyer des sms qu'à appeler mes amis!

Mais en fait si je n'ai aucune difficulté à prendre le téléphone pour appeler quelqu'un (amis ou pas) quand j'ai un renseignement à demander (etc...), j'ai énormément de mal à appeler juste comme ça ... pour prendre des nouvelles.

Et je suis bien incapable d'expliquer pourquoi!

Alors que j'adore passer 1h30 à parler avec mes amis au téléphone!

Quand c'est eux qui m'appellent...

Ou qu'ils me disent de les appeler!

 

Nyna le sait et elle, elle l'a compris, aussi quand elle veut me parler elle fait sonner mon téléphone ou elle me laisse un message sur mon répondeur et si je ne la rappelle pas de suite c'est que je ne peux pas!

 

Pour les autres c'est plus compliqué...

 

Ce n'est pas que je veuille me faire désirer (encore que... être désirée c'est toujours génial! Ah non merde je dévie là!), ni que je ne veuille pas avoir des nouvelles de mes amis ou que je n'en ai rien à faire d'eux ... juste que ... j'ai vraiment du mal!

Pour le coup je serais un cas vraiment fascinant pour les psychologues sur ce qu'ils appellent "les stratégies d'évitement" dans cette situation!

J'ai toujours une bonne raison pour ne pas appeler!

Je suis fatiguée, je n'ai pas envie, ils doivent être occupés, je ne suis pas d'humeur etc... etc... etc...


Affreux...


Et j'avoue que depuis le début de l'année je me suis pas mal repliée sur moi ...

Trop de choses à gérer, pas envie d'aller vers les autres.

Mais je n'ai rien expliqué à personne.

D'ailleurs vendredi j'ai passé 1h30 avec ma soeur et j'en ai pris plein la gueule aussi en apprenant que depuis le début de l'année elle était en dépression aussi... Un mois que je dois l'appeler et que je ne l'ai pas fait...


Et certains en souffrent... genre l'Ardéchois...

3 semaines sans lui donner la moindre nouvelle, il m'a fait un pétage de cable hier! Ce mec est réglé comme une horloge suisse! ;-)

Sauf que là au lieu de l'appeler et puis après non, j'ai fait autrement... Je lui ai envoyé un mail et j'ai laché tout ce que je ne lui avais pas dit et qui faisait qu'il ne comprenait pas.

Oui parce qu'en plus de ne pas appeler quand je le fais, je ne dis rien sur comment je vais! Quand on me demande au téléphon je vais toujours bien. Et tant pis si ca n'est pas le cas.

Je n'arrive déjà pas à dire que je vais mal quand je suis face à une personne alors par téléphone ...

Du coup j'ai tout raconté à l'Ardéchois, mes soeurs, ma mère et le reste.

Qu'en ce moment c'était à lui de venir me chercher, de faire l'effort pour notre amitié.

Je sais que c'est difficile pour lui... par rapport à la Cruche déjà (oui la Pouf devient la Cruche, ça lui correspond mieux!) et puis parce qu'il a l'habitude que les filles de son entourage le harcèle continuellement pour avoir de ses nouvelles... alors que moi je fais tout l'inverse! Pourtant je pense souvent à lui. Mais lui il ne le sait pas, et même s'il a répond à mon mail par de la déconne, je sais qu'il est inquiet. J'en veux qu'il a arreté de m'engueuler et qu'il m'a dit de l'appeler n'importe quand, qu'il ne me jetterait pas ("vu ce qu'on se parlait au tel en ce moment" a-t-il ajouté ... hu hu).


Et oui parce qu'en plus je suis terrifiée à l'idée qu'ils me jettent parce que ce n'est pas le bon moment, qu'ils sont occupés, fatigués etc...

Je supporte très mal le rejet...


Ca fait parti de ces choses de moi qui complique tout!


Lundi soir c'est Choupinet qui m'a jeté...

Je ne sais pas pourquoi, il a des problemes à son boulot il a fini par me l'avouer et il est bizarre en ce moment (intuition féminine : il a des problemes avec sa chérie aussi ...).

Mais je l'ai super mal vécu...

Quand on me rejette j'adopte l'attitude "ok tu veux que je dégage? Je dégage! Loiiiiiiin".

Donc je n'irais plus vers Choupinet pour l'instant.

Pas envie de me faire jeter une 2e fois.


Ouais je sais tout ça, ça peut paraitre très con.

Mais je suis comme ça.

J'interprète toujours un rejet comme une remise en cause de l'affection qu'on peut me porter.

Donc quelqu'un qui me jete dont je n'ai strictement rien à foutre, ça ne me fait rien!

Quelqu'un auquel je tiens et dont je commence à envisager qu'il tienne à moi, je le vis très mal.


Je déteste me sentir comme le boulet qui s'accroche à quelqu'un alors que manifestement il dérange cette personne.

Du coup quand on me rejette il vaut mieux savoir ce qu'on fait et qu'on ne le fait pas à la légère...


Mais je me sens nulle de leur faire vivre ça à mes amis, je complique tout et je n'arrive pas à changer.

Publié dans Me - I and Myself...

Commenter cet article

Océane 28/05/2010 10:04



Bon bah tout pareil, mais tu t'en doutais bien :) j'essaie de changer, mais pas facile.



Shaya 28/05/2010 12:34



Oui je sais on en a parlé :)



hubert 27/05/2010 21:22



Ce fut plus qu'une... mais je comprends pas toujours très vite !



Shaya 27/05/2010 21:37



Vous voyez je ne suis pas trop débile des relations humaines ;-)


 


Vous avez compris ... peut-etre que c'est l'essentiel.


Et sinon dans les relations amoureuses j'appelle... je me force assurément mais je le fais.



crossman 27/05/2010 18:34



interressant tout ca ! je vais me permettre de developper un peu . D'abord je suis comme toi, je n'appelle  jamais , prendre des nouvelles toussa , je ne le fait pas , "peur" d'emmerder les
autres, pas trop vive voix plutot msn world !!!Apres je supporte tres mal le rejet ( du a la "blessure d'abandon" il parait , jai lu ca dans un livre de developpement personnel
) si on me blesse une fois , me dit des choses mechantes ba c'est fini a jamais adieu !!! Donc tout ceci ne serai pas forcement grave si j'etais pas  ( et les autres hein je sais
qu'il y en a  ) CELIBATAIRE. Car pour flirter il faut se devoiller , se devoiller c'est prendre un
risque  , le risque de pas plaire ,  pas plaire c'est se faire rejetter et d'ou la blessure d'abandon encore une fois dans la gueule !!!! donc resultat plein de trentenaire ou pas
d'ailleurs joue a je t'aime ,un peu , a la folie , pas du tout .....lol en s'investissant un minimum par peur de se prendre le retour de baton dans la poire et retourner au point de depart seul
!!!!! Mais au final on finit seul quand meme car en y mettant pas du siens ba ca aide pas trop a mettre en confiance le nouveau couple et au final on se dit ba si tu tiens pa plus que ca a a moi
ba casse toi !!!


Comme vous le lisez j'ai un peu reflechi a la question mais voila c'est la dure loi des relations humaines .


Bisou ma louloutte et a tous le monde ( surtout les filles lol)



Shaya 27/05/2010 19:08



Oui tu as réfléchi à la chose dis moi!


On est des cassos sociaux en fait ;-)


 


Bisous mon lapin.



hubert 27/05/2010 18:11



Ben je la fréquente toujours, eh, et c'est toujours moi qui téléphone. Au début j'ai eu un peu de mal à m'y faire avant de la comprendre, mais bon, maintenant ça roule.



Shaya 27/05/2010 18:20



Oki, j'avais compris que c'était plus qu'une amie :)


 


Mais le fait est que vous avez fini par la comprendre, du coup je garde espoir ^^



hubert 27/05/2010 17:42



Ah çà, j'ai connu... et connais d'ailleurs toujours ! Et elle avait (a) elle aussi... je ne sais le pourquoi du comment, mais elle est née et a grandi sans son père, qui pourtant était dans le
même village.


Et sa mère n'a pas été très psychologue en lui disant que cette personne qu'elle croisait régulièrement était son père en fait, vers l'âge de 9 ans.


Ses rapports avec les garçons ne sont pas simples, et dont le côté "n'appelle jamais" est... le plus simple !!!



Shaya 27/05/2010 18:05



Vous connaissez toujours? Comment ça?