Guerre des gau(les)

Publié le par Shaya

En ce dimanche matin je me dis que oui le genre humain est vraiment désespérant ...

 

Aujourd'hui c'est probablement Twitter qui concentre le plus mon exaspération.

(Faut dire que je ne suis pas encore allée faire un tour sur mon Google Reader alors je reviendrais peut-etre plus tard raler aussi contre les blogs)

 

Je n'ai jamais cru que les gens sur l'internet mondialement mondial étaient meilleurs ou pires que dans la vraie vie.

Je ne suis donc pas déçue.

Mais en fait si parce que plus que dans la vraie vie le décalage est perceptible.

 

Je suis sûre que si je lançais un grand sondage sur Twitter du genre "est-ce que la guerre c'est mal?", les gens répondraient "ah ouais la guerre c'est trop mal, vive la paix <3 <3 <3 allons tous manifester pour la paix dans le monde".

(Pour les béotiens de l'interneterie : le smiley <3 c'est un coeur ... ♥ )

 

Ouais sauf que entre les grandes déclarations et les petites actions il y a comme un fossé...

Pardon une faille carrément.

Souvent un truc digne du Grand Canyon...

 

Twitter, et l'internet en général, ce sont des mots.

Juste des mots.

Plein de mots.

Qu'on lance dans tous les sens.

Rarement suivi d'autres choses que d'autres mots pleins de bonnes intentions (ou de grosses conneries suivant le point de vue).

 

En vrai c'est surtout une lutte pour la moindre parcelle de pouvoir, pour la moindre flatterie pour son égo.

Et à ce jeu là tout est bon.

Vas-y que je te tacle à la gueule devant tout le monde, vas-y que je me moque, vas-y que je te fais le meilleur jeu de mot qui sera le plus retwitté et qui augmentera autant que faire se peut son "influence" et ses followers afin de devenir le plus connu/reconnu/influent/cité etc...

Vas-y que je me découvre soudain spécialiste en politique, en géostratégie, en géopolitique, en économie etc... en 140 caractères.

Faire des phrases percutantes ne signifient pas forcément qu'elles soient pertinentes.

Il y a des sujets trop complexe pour qu'on les traite en une phrase lapidaire.

Et plus le temps passe plus je me découvre infiniment plus de respect pour les gens qui bloguent sur des sujets sérieux en écrivant de long texte argumenté et construit, que pour ces spécialistes du bon mot qui fait rire.

Ou qui blesse.

 

Le pouvoir ...

La chose qui fait courir l'humanité depuis toujours.

Les gens sont en général prêts à tout pour en obtenir la moindre petite miette comme ... d'être adulés par 1000 followers!

Même à parler sans réfléchir, même à parler juste dans le vide, même à parler sans savoir, même à blesser quelqu'un d'autre. Et tant pis si 2s avant on disait que "la guerre say mal" ...

Derrière son écran on se sent protégé! Les rois du monde!

Et ceux qui souvent dans la vraie vie se ratatineraient comme des merdes, se retrouvent soudain capables d'agresser tout le monde avec leurs mots.

Il est plus facile sur le web mondial d'être méchant, acide et agressif que d'être compréhensif et gentil.

Plus facile de critiquer les gens qui regardent et parlent d'une émission tv qu'on trouve nul que de  prendre sur soi et d'accepter qu'ils puissent avoir envie de parler de choses qui ne nous intéressent pas nous.

 

Pareils pour ceux qui se retrouvent à haranguer les foules pour appeler à la contestation et à la révolte... entre la réalité et ce qu'ils montrent sur Internet il y a une fracture.

 

Mentir, faire semblant, se sentir exister à travers son compte Twitter.

Et dans la vie, rester dans son coin, incapable de soutenir une conversation ...

Sortir de belles et grandes phrases, se la jouer peace and love.

Et tacler la gueule continuellement aux gens qui pensent différemment.

 

Dire ne suffit pas. Il faut savoir faire aussi.

Mais dans le fond tout ça c'est juste une question d'égo.

 

Pauvres gens ... je crois que j'ai pitié surtout.

Publié dans Monde de merde

Commenter cet article

Zette 20/02/2011 19:03



Ah bé c'est pas loin de ma pensée ces derniers temps :)



Shaya 20/02/2011 19:08



Les grands esprits se rencontrent ;-)



emanu124 20/02/2011 17:37



Tout ça m'est tout à fait égal, je veux juste être maître du monde



Shaya 20/02/2011 17:41



Maîtresse du monde ma douce ;-)


Mais oui je sais.



falconhill 20/02/2011 13:43



Il me plait et me parle, ce billet...



Shaya 20/02/2011 13:50



Tant mieux :)



Stéphanie 20/02/2011 12:52



Trsite constat mais si juste.


.



Shaya 20/02/2011 13:01



Malheureusement ...



regarderleciel 20/02/2011 12:40



Je ne sais pas quels tweets t'ont mis en rogne comme ça mais tu as l'air affecté 



Shaya 20/02/2011 13:01



Ne t'inquiète pas


 


C'est plutot quelque chose qui me traine dans la tete depuis plusieurs jours et pour plusieurs raisons et plusieurs personnes.