Fukushi-moi

Publié le par Shaya

(Non ce n'est pas une proposition indécente)

 

Ainsi donc la gravité de ce qui s'est passé (et se passe toujours) à la centrale de Fukushima était réévaluée de 5 à 7 ... sur une échelle de 7.

 

Et?

 

Quand les écolos ont commencé à crier "on vous l'avait dit que le nucléaire c'était risqué!", on les a accusé d'indécence, de ne pas respecter les victimes du tsunami blablabla.

Un mois après, ça va? Le délai d'indécence est passé? On a le droit d'en parler?

Oui mais ... mais plus personne n'a l'air de vouloir parler du nucléaire! (C'est balot!)

 

Je ne dis pas que vouloir parler d'un sujet sous le coup de l'émotion est une bonne chose (loin de là) mais quand on voit la chape de plomb qui est retombée sur l'immense majorité des cerveaux français, difficile de reprocher aux écolos d'avoir voulu battre le fer tant qu'il était chaud.

D'autant plus que maintenant c'est comme ça que ça marche non? un fait divers = une loi...

 

C'est sur, c'est aux écolos de faire exister ce débat hors catastrophe.

 

Mais la Libye et la Cote d'Ivoire ont repris le pas de l'actualité. Et donc du temps de cerveau disponible.

Parce qu'il ne faut pas se mentir, l'immense majorité des français s'intéressent aux sujets présentés par les médias. Et c'est tout.

 

Et donc Fukushima serait aussi grave que Tchernobyl.

Probable qu'on se souvienne du nom de cette ville japonaise autant que nous nous souvenons de celui de cette ville ukrainienne.

En même temps qu'est-ce que Tchernobyl a signifié et signifie pour nous? La (première) plus grosse catastrophe nucléaire? Ouais mais bon ... j'veux dire ... c'est loin! Géographiquement loin! Les nettoyeurs morts salement, les gamins malades, tout ça, on n'en a rien vu non?

Alors Fukushima encore plus ...

Nous n'aurons pas à être évacués, pas à se dire en mangeant des épinards que c'est peut-être du suicide, pas à craindre pour la santé de nos enfants...

 

Pourtant je m'interroge... où sont les belles modélisations de la diffusion des particules dans l'atmosphère? Où sont les interventions rassurantes des experts de l'IRSN? Qui interroge encore la CRIRAD? Où sont les mesures de la radioactivité de l'eau (de mer)?

Où sont les chiffres des gens plus ou moins sévèrement irradiés au Japon?

C'est à dire que d'un coup il n'y aurait plus de problèmes à la centrale et plus de rejets d'éléments radioactifs?

La ménagère de moins de 50 ans n'hystérise plus sur les pastilles d'iode et ... et on ne réfléchit plus?

 

On a le droit, au mieux, à une litanie des derniers incidents à la centrale.

Et puis c'est tout.

Ca n'a même plus l'air inquiétant.

"Oh un tremblement de terre 7,1 à 100km de la centrale! Hu hu hu! Oooohhh un incendie au réacteur 4! Ah ah!"

Tout va bien, la situation est totally under control on vous dit mais on va quand même évacuer tout le monde dans un périmètre de 30km et puis on a évacué 3 fois les employés qui sont sur le site, don't worry.

 

Qu'on ne m'accuse pas d'être une écolo et une anti-nucléaire primaire.

Je ne réclame toujours par l'arrêt immédiat des centrales et qu'on plante tous une éolienne dans notre jardin. (Faut dire, j'ai pas de jardin)

Mais plus que jamais j'aimerais qu'on amorce une vraie réflexion sur le sujet.

Pas juste "allez on fait un audit de nos centrales, le rapport sort dans 6 mois di'ic là vous aurez tout oublié, mais ne vous inquiétez pas, on s'occupe de tout et tout ira bien. Allez plutôt allumer la tv pour regarder carré VIP en mangeant du chocolat" alors que je me sens quand même un tout petit peu beaucoup concernée!

 

J'aimerais aussi que dans 25 ans mes enfants ne ricanent pas en me traitant de naïve comme je ricane en me foutant de la gueule de ma mère parce qu'elle a vraiment cru que le nuage de Tchernobyl ne passerait pas sur la France...

 

Essorés émotionnellement par la catastrophe, on dirait que nous voulons passer à autre chose et non réfléchir sereinement aux enseignements à tirer de tout ce désastre.

Parce que ce qui s'est passé à Fukushima n'aurait jamais du arriver... pourtant c'est arrivé quand même.

Et il serait temps que l'humanité apprenne cette leçon : elle ne peut pas tout prévoir ni maitriser.

 

C'est bien ça le fond des choses : tant que tout va bien, l'énergie nucléaire ne représente qu'un risque limité mais quand rien ne va plus? Quand l'inimaginable se produit?

Il y a une différence entre rouler sans ceinture à 30km et rouler sans ceinture sur l'autoroute à 200km/h les yeux bandés...

Encore faudrait-il pouvoir en discuter sans que l'émotionnel vienne tout polluer.

Commenter cet article

Nyna 13/04/2011 22:23



heureusement, les médias nous rassurent! 55% des personnes mortes lors du tsunami ont 60ans et plus! OOUUFFF merci les médias pour cette info essentielle, la catastrophe est moins grave du coup!
je me sens mieux.



14/04/2011 07:57

Mdrrr oui je me doute qu'on se sente mieux en sachant ca ^^'

regarderleciel 13/04/2011 11:31



J'aime beaucoup ton article.


Il devrait être en une du wikio !






13/04/2011 11:43

C'est toi le number two du classement environnement, c'est ton boulot :p

LMO 13/04/2011 10:56



C'est assez dramatique les oeillères qu'on se met. Et la désinformation totale dont on est victime (peut être parce qu'on est une minorité à réclamer les infos?)


 


Moi j'aimerais savoir quels sont les risques, ne pas me dire, quand il pleut, qu'il me pleut radioactif dessus (ben oui, je suis con, mais je ne sais pas, je ne connais pas, donc je m'inquiète
pour tout et rien)


J'aimerais savoir quels sont les dispositifs mis en place pour sécuriser les centrales. Je ne suis pas contre le nucléaire, je suis certaine que des progrès seront fait, au fur et à mesure, qu'on
sera capable, dans plusieurs dizaines ou centaines d'années, de détruire les déchets radioactifs. Mais en attendant, pourquoi on n'est mis au courant de rien?


 


Le drame de Fukushima me laisse pantoise. On le dit aussi grave que Tchernobil, mais il ne se passe rien...?? Pas d'info, pas de mesure prise pour les japonais (ou on en entend pas parler). Bref,
j'aime pas ça et clairement j'ai le sentiment qu'on est pris pour des cons (comme tjrs)



Shaya 13/04/2011 13:46



Comme d'habituuuuuudeeeeuuuuhhh !!!