En vacances!

Publié le par Shaya

"Ah mais vous êtes ENCORE en vacaaaances???"

Voilà ce qu'on m'a sorti l'autre fois.

 

OUI je suis ENCORE en vacances!

(Et je vous emmerde!)

 

Et croyez-moi, ça vaut mieux pour tout le monde que je sois en vacances.

 

Nonobstant le fait que je n'ai pris (QUE) deux semaines en juin et non pas trois comme tout le monde en juillet et aout, me retrouvant seule connasse à tenir la baraque, ça ne me parait pas démentiel d'avoir encore une semaine pour moi!

De toute façon j'en ai BESOIN de cette semaine !!!

Mais c'est sur, ça se voit bien car tout le monde rentre et veut faire le point et Shaya elle est pas lààààà !

 

Je n'en peux plus.

 

Une seule personne a eu une réaction intelligente quand j'ai annoncé mes vacances, elle m'a dit : "ah oui vous avez besoin de vous ressourcez. Ce n'est pas évident de s'occuper tout le temps des autres".

Si j'avais pu, je l'aurais épousé.

 

J'ai déjà expliqué un peu le prix à payer au quotidien.

 

Là je me sens à bout : à  bout de résistance, à bout de patience, à bout d'énergie ...

Depuis lundi je rêve de me terrer dans un obscur placard à balai pour que personne ne puisse me trouver et ne me demande quoique ce soit.

Mais je ne peux pas.

Les gens ne se rendent pas compte que je ne peux pas laisser les choses en plan en disant "je m'en occuperais demain", il ne s'agit pas de choses mais de gens.

 

Et je sens que je deviens cassante, intolérante, inflexible, insupportable.

Hier matin j'ai littéralement atomisée une ado dans le bus parce qu'elle m'avait braillé trois fois dans les oreilles (pour parler à sa copine mais c'est sur que quand tout le monde garde ses écouteurs c'est moins facile) que "la copine de Mikael elle habite pas ici mais Pringy!!!!!!"

Moi qui ais toujours trouvé détestable l'humiliation publique.

 

J'arrive encore à me controler au travail mais plus pour longtemps.

 

Même mon corps est à bout.

Je me suis fêlée un os du pied gauche.

Comme ça sans rien faire de spécial.

Un moment j'étais debout et rien, 2s après sans avoir bouger j'avais mal.

Sans traumatisme.

 

Fracture de fatigue il parait.

(Enfin pas totalement puisqu'elle est incomplète)

Le truc que je n'associais qu'aux sportifs de haut niveau et aux soldats.

Et je ne suis ni l'un ni l'autre.

Du coup je marche sur le coté externe du pied, pour ne pas avoir mal là où l'os est abimé ... et ça me fait mal à la cheville comme ça.

Youhouuuu !

 

(Ah oui tiens je crois que je pleurniche sur moi même là!)

 

Tout ça pour dire que je me barre ce midi en vacances et que j'ai juste envie de hurler : OUAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIISSSSSSS !!!!!!

Que je sais pas bien si je vais prendre le temps de venir te voir (enfin sur pas avant lundi dans le meilleur des cas), que pour les aminches Twitter comme j'ai Boulet avec moi ils auront quand même bien des nouvelles (s'ils en ont envie) et que youhouuuuuuuuu fête du slip!

 

(Enfin pas tant que ça ... quand je pars en vacances ça fait mourir les gens auxquels je me suis attachée...)

Publié dans Me - I and Myself...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nekkonezumi 01/09/2011 17:55



Oui ben moi je suis bien contente pour toi, na


Oui, tu mérites ton break, et puis surtout qu'on ne te fasse pas culpabiliser d'en avoir besoin, vu que c'est plus que normal. Prends soin, répare tes fractures de fatigue, et je te souhaite
plein de soleil.



Shaya 06/09/2011 09:29



Pas trop trop ça le soleil (encore qu'à priori par rapport aux restes de la France ça pourrais être pire) mais pour le reste c'est tout comme tu l'as dit! :D



Raquel 01/09/2011 11:43



Bonnes vacances !!!



Shaya 06/09/2011 09:27



Merci!



Patricia 01/09/2011 10:15



Bonnes vacances !!!


Oublie-nous, oublie tout, déconnecte et surtout, profite !



Shaya 06/09/2011 09:27



Hi hi c'est bien parti!