De la solidarité, merde!

Publié le par Shaya

Hier, l'information est tombée : concernant l'affaire du Médiator, un fonds d'indemnisation des victimes est crée par l'Etat.

Depuis c'est un peu la fête du slip dans les réactions que j'entends/je lis.

De la connerie.

Pas la fête du slip tout court où tout le monde lance son string en l'air.

 

Dans tout ce que j'ai eu l'occasion d'entendre, je pense que ma préférée (et la plus fréquente aussi un peu) c'est : "je trouve ça dégueulasse de payer pour des gens qui ont bouffé du Mediator pour maigrir"...

 

Ok...

 

Je ne vais pas revenir sur ce que j'avais déjà dit avant concernant les vilains patients qui ont obligé les gentils médecins à leur prescrire du Médiator pour maigrir, juste sur le côté "han nan c'est dégueulasse que JE paye pour eux, ils l'ont bien mérité!".

 

Oui comme ça en réflexion primaire ça peut paraitre juste dégueulasse je sais pour toi (oui toi!) qui n'a jamais pris de Mediator et n'a donc pas les valves cardiaques pourries à cause de ça.

Petit chanceux va!

Le problème des réflexions primaires tu vois c'est qu'en général elles sont un peu ras le caniveau.

 

Parce que si demain tu vas avoir un peu de l'argent que tu payes généreusement à l'Etat qui va finir dans les poches des victimes du Mediator, c'est au nom du principe de la solidarité nationale!

Ce truc qui veut qu'on s'entraide tous un peu les uns les autres en cas de problème.

Oui je sais, c'est pas super à la mode comme valeur en ce moment. Voire pas du tout. Par exemple au débotté comme ça, je me dis que ça doit faire longtemps que tu n'as pas aidé une personne âgée à traverser la rue. Voire que tu n'as pas eu envie de lui péter les deux genoux parce qu'elle n'avançait pas assez vite avec ces 3 sacs de course pleins à craquer.

Heureusement on n'a encore quelques restes de solidarité...

 

Et donc c'est au nom de ce principe - vraiment dégueulasse - qu'on va avancer de l'argent à des gens qui ne peuvent plus faire leur lit sans être aussi essouflés que s'ils avaient grimpé l'Everest sans respirer et en courant.

Je te rassure, ça ne va pas leur rendre la santé.

Ils auront toujours autant l'impression de crever en grimpant 4 marches.

Mais ils pourront p'tet se payer , je sais pas moi, une auxiliaire de vie pour leur faire à manger parce que rester debout devant la plaque c'est juste trop dur!

Et puis p'tet que l'argent ira tout à leurs enfants, et oui dit comme ça, ça parait aussi injuste mais à mon avis vu l'espérance de vie des gens avec des insuffisances cardiaques sévères, les enfants auraient préféré ne pas voir la couleur de l'argent.

 

Ce qui me fait marrer ce sont les gens qui tiennent ce discours... et qui bénéficient eux mêmes de la "solidarité nationale".

Tu es diabétique?

Ca va tes médicaments ne te coutent pas trop chers?

Ah ben non c'est pris en charge par la sécu (le plus bel exemple de solidarité nationale non?) ! Ca alors! Quelle chance! Même tes soins de podologie maintenant dis donc! Gros veinard!

En moyenne 5300€/an/personne que ça coute quand même ...

Et ben si j'étais comme toi, je dirais que c'est dégueulasse que je paye parce que tu as bouffé trop de bonbons et d'hamburgers gras depuis tes 10 ans!

Oui moi aussi je sais caricaturer!

Non tous les diabétiques ne sont pas des gros qui ont mangé trop sucré et trop gras!

Bah c'est pareil : toutes les victimes du Médiator n'en ont pas pris pour maigrir!

 

N'empêche qu'à ces gens-là, que ça fait chier qu'on aide les victimes du Médiator, je souhaite juste qu'ils se fassent renverser par une voiture en traversant hors des passages piétons.

- "Ah oui mais tant pis pour ta gueule, fallait mieux regarder avant d'y aller, c'est dangereux de traverser tu le sais bien!" = Ah bah fallait pas prendre de Médiator, un médicament c'est jamais anodin, ça peut avoir des effets et tu n'avais qu'à être devin.

- "Tu n'avais qu'à traverser dans les passages piétons" = Tu n'avais qu'à pas vouloir maigrir.

- "Tu voudrais qu'on t'avance l'argent pour que tu te fasses soigner? De la merde! Tu n'as qu'à attendre le procès et les dommages et intérêts du mec qui roulaient trop vite, c'est dégueulasse qu'on paye pour toi, tant pis si tu crèves avant ce n'est pas mon problème" = Je ne vais pas payer pour les victimes du Médiator en attendant que l'Etat se retourne contre le labo, ce n'est pas mon problème, tant pis s'ils sont tous morts avant la fin de la procédure.

 

Sinon moi je trouve ça normal que l'Etat crée un fonds d'indémnisation et se débrouille derrière avec Servier quand on constate les manquements EVIDENTS des institutions (l'Afssaps toussa toussa) (nan mais j'veux dire c'est pas QUE moi qui le dit) et qu'il y a eu dans cette histoire une faillite certaine des systèmes de pharmacovigilances...

D'autant plus que le labo semble juste faire tout ce qu'il peut pour que ça dure trèèèèès très longtemps!

 

En plus j'ai une petite question technique à poser à ceux qui ne veulent pas payer pour les victimes du Médiator qui voulaient maigrir ... vous comptez les distinguer comment du reste des victimes? De ceux à qui en on a prescrit parce qu'ils avaient du diabète ou de l'hypertension?

Alors toi oui, toi non - t'avais qu'à bouffer plus de légume - , toi oui, toi non etc... ?

Et puis au nom de quoi?

Parce qu'ils aient voulu maigrir ou pas, ils ne savaient pas, ils ne pouvaient pas se douter, de l'impact que ça aurait sur leur santé.

Comme les médecins qui ont fait les prescriptions. Qu'ils l'aient prescrit dans le cadre de l'AMM ou hors AMM, pour les propriétés anorexigènes, (même si là ça aurait du être inscrit sur l'ordonnance et non remboursé par la sécu et que ça n'a pas été fait, faute blablabla), ils l'ont fait de toute bonne foi sans savoir véritablement les risques encourus.

(Enfin j'espère ... sinon faut s'inquiéter et changer de médecin)

 

Donc ce qui serait bien c'est que les gens qui se disent solidaires mais ne veulent pas soutenir les autres, alors qu'ils sont toujours les premiers à vouloir être soutenus genre la solidarité c'est à sens unique, ils arrêtent les réflexions bas de plafond, ils s'achètent un cerveau ou ils ferment leur gueule.

Ou alors ... ils vont démanteler l'assurance maladie - et tous les autres systèmes de solidarité - de suite et ils se démerdent pour se payer leur traitement contre le cancer à 1000€ la piquouze.

 

 

Surtout je m'interroge ...

Sur notre individualisme et notre égoisme grandissant.

Sur notre incapacité à voir plus loin que le bout de notre nez, à penser au delà d'un cercle restreint.

A voir plus loin, plus large.

A ne pas faire de la réflexion primaire et peu évoluée.

 

Et quand je pense à ce sur quoi c'est construit notre héritage de la solidarité nationale, j'ai mal au bide.

Mais c'est pas grave, le Spasfon ça ne coute pas cher, j'arriverais à m'en payer.

Tant que ce n'est pas plus grave que ça ...

Publié dans Monde de merde

Commenter cet article

des fraises 10/04/2011 18:06



Donc tu DOIS lire La Voie d'Edgar Morin. Je l'ai croisé à cette même soirée où Hessel expliquait qu'il n'avait aucun mérite blablabla pour ce fascicule mais que son comparse Edgar Morin avec "La
Voie" mérite d'être LU !


A acheter et lire d'urgence !



Shaya 10/04/2011 18:09



Ok ok ok.


Vu que ma bibliohèque ne l'a pas, je sens que je vais l'acheter et le glisser dans ma valise pour la capitale ;-)



des fraises 10/04/2011 17:45



Je plussoie. Rien à ajouter, je plussoie.


Tu devrais lire "La voie" d'Edgar Morin !!!



Shaya 10/04/2011 17:52



Je prends bonne note! Tellement de choses à lire! Je vais demander un congé sabbatique!


 


(En ce qui me concerne c'est en lisant "Indignez vous" de Stephane Hessel que j'avais commencé à amorcer cette reflexion)



Daydreamer 09/04/2011 21:48



et LET THE SUN SHINE! LET THE SUN SHINE IN! THE SUUUUUN SHIIIINE IIIIN!!!


 


(je suis super loin...)



Shaya 10/04/2011 16:09



Oui! Tu as de la chance!



Daydreamer 09/04/2011 12:02



bah... ouv' la f'nêt'... nan? :D



Shaya 09/04/2011 20:59



Je vais faire comme si je n'avais rien lu



Daydreamer 08/04/2011 22:30



ChériChéri, l'autre jour, après la lecture d'un article, il m'a dit, abasourdi: "ptain, mais, quand tu prends un médoc et qu'il ne marche pas, tu continues à le prendre??? c'est possible de
prendre un truc pour maigrir pendant des années???"


(genre, t'es une fille, tu ferais ça?)


ben, je viens d'apprendre que la reine de l'automédication, ma reum, avait pris de l'isoméride pour maigrir... (plus facile que de moins bouffer comme un goret...) (mon père, lui, navigue en ce
moment entre les pierres à tripoter et les huiles essentielles...) (et ma mère, elle manque de souffle...) (et de fer...)


 


sinon, concernant les fonds d'indemnisation, étant donné que je believe dans la Sécu et la solidarité...


 


bref... ava toi? la patate à donf avec le soleil? :D


 



09/04/2011 11:34

Tes parents me font mourir de rire!

Il fait grand soleil et je suis coincée à l'intérieur à bosser... ah ouais j'ai la méga patate c'est sur...