Couillons

Publié le par Shaya

Je ne sais pas bien à quel moment le Best Friend et moi on a commencé à devenir couillons.

Pour ne pas dire carrément cons.

Peut-être qu'on l'a toujours été en fait.

Sauf qu'on se voyait tout le temps tous les jours, alors ça ne se ressentait pas trop.

 

Cette semaine, anniversaire du Best Friend.

 

D'habitude je lui envoie un petit sms au réveil.

Mais pas là.

Journée compliquée pour moi suite à mon accident du travail.

Et puis surtout j'ai envie de l'entendre pour une fois, vraiment envie d'entendre sa voix et de discuter avec lui, pas juste envie de lui envoyer un pauvre sms banal, aussi j'ai prévu de l'appeler le midi ou le soir si je ne l'ai pas eu à midi.

 

Vers 10h il m'envoie un sms : "qu'est-ce que tu as au boulot? N'oublie pas mon anniversaire quand même"

 

C'est fou comme un sms peut faire mal.

La première partie c'est parce que j'ai marqué sur FB que j'étais en accident du travail, et pour une fois il s'inquiète de savoir ce que j'ai.

C'est surtout la 2e partie qui fait mal... Comment peut-il imaginer que je vais oublier son anniversaire? MOI?

La fille pour qui les anniversaires c'est sacré!

Ca fait deux semaines au moins que j'y pense!

 

Derrière ça, il me montre qu'il croit que je n'en ai plus rien à faire de lui...

Que moi je pense le contraire, c'est normal. Que lui il pense ça ... ça me fend le coeur.

 

Il me l'a montré deux fois même.

 

Je l'ai appelé immédiatement. En me disant qu'il n'était sans doute pas en réunion s'il m'envoyait des sms.

Je lui ai souhaité son anniversaire, demandé ce qu'il faisait pour le fêter, il m'a demandé ce que j'avais, c'est moqué de moi.

Et puis il a commencé à me déballer tous ses problèmes de santé. Nombreux en ce moment et qui dure depuis 2 mois.

Véritable claque dans la figure pour moi qui ne soupçonnait rien.

Mais il a du raccrocher avant qu'on n'ait pu finir, ses collègues venaient le chercher pour boire un verre pour son anniversaire. Je lui ai dit de me rappeler quand il aurait le temps pour qu'on finisse. Il n'en a rien fait.

 

Je me suis demandée comment j'avais pu passer à côté de ça.

Je me suis dit que j'étais vraiment une amie atroce.

 

En y réfléchissant je me suis dit que ces 5 mn de conversation véritable, ça faisait des mois qu'on ne les avait pas eu.

Parce que trop occupé, parce que des gens autour, parce que la tête à autre chose qu'à parler vraiment à l'autre.

 

C'est ça en fait notre problème. On n'a pas d'espace de discussion vraiment à nous.

Et on en vient à croire que l'autre ne s'intéresse plus à nous...

 

Un peu plus tard, je suis passée faire un tour sur FB.

J'en ai profité pour lui renvoyer un petit message de bon anniversaire.

Il m'a répondu "heureusement que je te l'ai rappelé :)" ...

 

Manifestement le mal est fait et profondément.

 

On est trop con.

Publié dans Me - I and Myself...

Commenter cet article

Ghazouh 17/06/2011 12:48



tu as le droit de ne pas l'être



Shaya 17/06/2011 12:54



Mais ça ne t'empêchera pas de le faire c'est ça?


(Je peux piailler très fort)



Ghazouh 17/06/2011 12:29



je passerais le sel après les ronces alors



Shaya 17/06/2011 12:31



Et si je ne suis pas d'accord? Ni pour les orties, ni pour les ronces ni pour le sel?



Ghazouh 17/06/2011 09:04



@Poulpy


Tu es plutôt ronce ?


Perso, je reste fidèle aux orties fraiches (et un peu de sel sur les plaies, cela va de soit)



Shaya 17/06/2011 10:27



Vais-je laisser les commentaires de mon blog ouverts en mon absence?


Je me demande vu comment ça dégénère.


(Et les orties je t'ai dit non!)



Poulpy 16/06/2011 18:46



Tiens, prends ces ronces, je te les offre de bon coeur. Flagelle toi un bon coup et on tourne la page. Et sinon, comment sais-tu ce qu'il a dans la tête? N'est-ce pas surtout de l'interprétation
de ta part? L'expression de ta culpabilité de pas l'avoir appelé depuis longtemps qui te fait penser qu'il t'en veut? Après tout, il est grand, il peut t'appeler de temps en temps aussi, non?



Shaya 16/06/2011 19:13



Aaaaahhhh tu ne vas pas t'y mettre toi aussi!



Ghazouh 16/06/2011 15:35



c'est moi ou tu vires dans le mélo.


Peut être aussi qu'il te charrie, non ?



Shaya 16/06/2011 17:49



Hu hu non je sais quand il me charrie mais là non :)


(Et tu m'agaces avec ton mélo)