Comme si c'était hier ...

Publié le par Shaya

Aujourd'hui c'est l'anniversaire de Choupinet.

Rien d'extraordinaire en soi.

Ce matin au réveil je lui ai envoyé un petit sms de bon anniversaire.

 

Depuis mars qu'on ne s'est pas donné la moindre nouvelle.

C'est comme ça avec Choupinet, on a une relation élastique.

Un moment toujours fourés ensemble et après une distance qui s'installe naturellement.

 

La dernière fois ça avait abouti à une espèce de rupture des liens.

Mais la dernière fois c'était différent.

 

Donc ce matin un sms de bon anniversaire avec dedans le souhait qu'il aille bien comme on ne s'est pas donné de nouvelles depuis un moment.

Pas un reproche de ma part. Ca fait des semaines que je me dis qu'il faut que je lui écrive pour savoir comment il va ... et que je ne le fais pas.

 

Sa réponse et les échanges suivants m'ont amené à m'interroger.

Qu'est-ce qui fait que parfois on s'éloigne l'un de l'autre comme ça?

Parce qu'en 2 sms le même plaisir partagé de se parler, les conneries qui reviennent au galop, le même regret de ne pas être mutuellement plus présent.

 

Pourtant en ce moment c'est une de ses périodes où l'élastique se distend.

Je n'ai aucune réponse du pourquoi.

Je ne sais pas si c'est important.

J'ai juste envie que ça redevienne une période où l'élastique se retend.

 

Au delà de Choupinet, je vis la même chose avec plein d'autres personnes pour qui j'ai énormément d'affection.

Je pense à l'Ardéchois notamment.

On ne sait pas bien être loin l'un de l'autre. Le fossé se creuse.

Mais il suffit de nous mettre dans la même pièce pour que la magie opère.

Sauf que je me demande toujours si le jour où nous nous retrouverons dans la même pièce, il ne sera pas trop tard.

Que l'élastique sera rompu au lieu d'être étiré.

Publié dans Simple Life

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gael 31/05/2011 14:14



arf on est tous dans ce cas, des amis ou -e qu'on aurait juré être les meilleurs au monde s'éloignent, et puis d'autres arrivent, et après on se retrouve,


 


faut voir ça comme la chanson de Jeanne Moreau : http://www.youtube.com/watch?v=zqwLx0DG7qQ



Shaya 31/05/2011 14:48



Pas forcément les meilleurs au monde non. Mais plutot de ne pas comprendre ce qui nous sépare, contrairement à d'autre où tu sens bien que chacun change et pas dans le même sens.