Brèves médicales again

Publié le par Shaya

Oui les lapins en chocolat je suis un poil en cours de décès actuellement.

Je prie juste pour ne pas chopper la gastro en prime. (Pour la grippe, j'ai un petit espoir d'y couper vu que je suis vaccinée)

Non parce que lundi soir j'ai déclenché une conjonctivite en plus de ma fatigue extrême et de mon rhume, et hier soir j'ai eu une migraine de compétition qui a fini par me faire vomir.

J'ai à peine l'impression que mon corps part en miettes ... Et après tu flippes sans raison. Genre ce matin je me suis réveillée en ayant mal du côté droit du bassin et je me suis dit "bon sang pas l'appendicite!" alors que non ça n'a rien à voir ...^^'

 

Autant dire que j'y vais mollo sur l'écran.

Enfin je suis arrêtée depuis mardi alors ça va finir par aller mieux!

 

Mais du coup j'ai plein de trucs à te raconter!

Happy face dans ton corps! (Ah merde Mya Frye va-t-en!)

 

- Laurent Wauquiez peut etre heureux, je culpabilise genre beaucoup d'être en arrêt.

Pas que je n'en avais pas VRAIMENT besoin, c'est à dire que j'en étais à un point où je faisais flipper même les gens loin de moi  - genre en Inde, à Rouen ou à Bordeaux - mais parce que je sais qu'au boulot ça leur complique bien la vie. Alors je te l'accorde ivre de fatigue je ne peux pas bien prendre soin des gens et j'aurais sans doute du aller au médecin avant mais je ne voulais pas prendre le risque d'être arrêtée plus tot ... il y a des adieux qui ne se ratent pas.

 

- Une des choses dont j'entends les gens dont je m'occupe le plus se plaindre c'est de la fatigue. Plus que tous les effets secondaires des traitements ou la douleur : la fatigue.

Et surtout que personne ne les écoute s'en plaindre, que ça soit balayé d'un revers de la main.

J'ai eu une journée il n'y a pas très longtemps où le sujet avait été abordé et où quelqu'un avait déclaré que les médecins (et le reste du personnel soignant mais a fortiori les médecins) balayaient les plaintes des patients concernant la fatigue parce qu'ils ne savaient pas quoi faire. Pas de petites pilules magiques à prescrire qui arrangeraient les choses en un clin d'oeil, pas de conseils spécifiques à donner, juste le sentiment d'être démuni face à ça (et ça les médecins ils ont pas forcément trop l'habitude ;-) ).

Bah maintenant je comprendrais bien mieux les plaintes sur la fatigue et l'incompréhension face à ça.

En 2j j'ai vu 2 médecins (lundi médecin du travail, mardi mon médecin traitant) et les 2 - enfin surtout le médecin traitant parce que je n'ai pas trop insisté avec le médecin du travail - ont fait comme s'ils n'entendaient rien.

Ma tension était à 11/7 donc ça allait, sous entendu "je n'étais pas SI fatiguée que je le disais" (enfin c'est loin d'être génial mais manifestement pas de quoi justifier la fatigue que je ressentais). Sauf que si. Ce n'est pas moi de dormir 2h toutes les après-midi, de me lever après 7-8h de sommeil en baillant, de ne pas réussir à monter les 2 étages 1/2 de marche pour rentrer chez moi.

Et de m'entendre répondre que si dans une semaine je suis toujours très fatiguée on fera un bilan sanguin ... Ca fait juste une semaine déjà que je traine!

 

Par contre le médecin du travail pour me faire chier dire qu'il faut que je fasse le rappel de la coqueluche avec 4 années d'avance et alors que ça serait mon 6e vaccin de l'année, il était là.

 

- D'une manière générale je me suis bien marrée de voir à quel point quand on n'arrive pas avec des symptomes typiques "40 de fièvre + vomissements + diarrhées = gastro, 23€ svp et reposez vous bien", en face on va chercher à entendre ce qu'on veut.

Genre moi je disais que je me réveillais en pleine nuit avec un mal de crane diffus et des bouffées de chaleur (ta gueule) mais pas de fièvre et il me répondait "ah oui état fébrile!" ... MAIS NON PUTAIN C'EST PAS CA !!!!!!

 

- Se pointer pour faire une prise de sang prescrite par un oncologue (outré que le médecin traitant ne l'ait pas prescrite de suite ^^') c'est essuyé tous les regards navrés des gens en face. Genre "oh la pauvre elle est si jeune".

Je m'en fous, je sais que j'ai pas un cancer (ou je sais pas encore que je l'ai ;-) ) que c'est juste un bilan pour voir s'il y a quelque chose de spécial qui déconne et qui explique ma fatigue, mais je me dis que pour les gens qui ont vraiment un cancer ça doit être l'enfer. Comme s'ils avaient besoin de ça en plus, même si ça part d'un bon sentiment ça doit juste être très chiant.

 

Sur ce, je retourne dormir!

(Autant dire que les cadeaux de Noel n'avancent pas. Je sens que mon père Noel va faire grève cette année)

Publié dans Simple Life

Commenter cet article

Daydreamer 24/11/2011 20:53


si si... depuis ici... virtuellement... (le coeur y est, hein... ça suffit pas??? :D)

Shaya 24/11/2011 21:13



Si si ma belle, ça suffit!



Daydreamer 24/11/2011 18:59


bisous bisous (de loin, hein, des fois que ce soit contagieux :D)

Shaya 24/11/2011 20:50



Quoi? Tu ne veux pas me rouler une pelle? ;-)